FRANCE – La semaine du 23 mars 2021, se déroule à Paris le procès du saccage de l’Arc de Triomphe. Partant du principe qu’il est impensable de hiérarchiser les monuments et les biens culturels au prétexte qu’ils ont une charge politique pour certains, l’association HAPPAH s’est portée partie civile. Elle demande 1 euro symbolique en dommages-intérêts.

Le communiqué de l’association HAPPAH