5 décembre 2017

ÉTATS-UNIS – Le président Trump met en péril le patrimoine naturel et le patrimoine archéologique en déclassant plus des deux tiers du Bears Ears National Monument et presque la moitié du Grand Staircase-Escalante National Monument. On évalue que près de 100 000 sites archéologiques peuvent être potentiellement détruits par l’exploitation économique des ressources du sous-sol alors que la richesse se trouve ailleurs…

Trump coupe dans deux régions protégées



29 novembre 2017

BELGIQUE – C’est une donnée démontrée et acquise depuis longtemps : le marché international de l’art est poreux au trafic illicite de biens culturels. Dans cet article, le zoom est fait sur la situation en Belgique. Passionnant rappel sur les processus du blanchiment.

Trafic d’antiquités et financement du terrorisme : la Belgique au cœur de tous les soupçons



12 novembre 2017

FRANCE – Rivalité dans un micro-réseau de fouilles clandestines. C’est tout de même un comble que les pouvoirs publics oublient que la victime pourrait être elle-même poursuivie pour détention illicite de biens culturels. Et on ne parle même pas du mode d’acquisition de la collection…

Ils volent les trésors d’un archéologue par jalousie

 



12 octobre 2017

SYRIE – IRAK – Alors que l’on envisage très sérieusement la fin des combats contre l’État Islamique, le bilan des destructions du patrimoine est accablant. La documentation scientifique acquise avant la crise sera-t-elle suffisante pour léguer une image acceptable de ce patrimoine aux générations qui ne le connaîtront pas ? C’est le pari qui est fait en recourant aux outils numériques.

Face aux patrimoines culturels détruits du Proche-Orient ancien : défis de la reconstitution et de la restitution numériques



23 septembre 2017

FRANCE – On se souvient du lièvre levé par l’association HAPPAH en 2014, alors que le public apprenait le lancement d’un mécénat public pour l’achat du « trésor » des Atrébates, comme sorti de nul part. Cet ensemble archéologique avait, si l’on se réfère au propos de l’inventeur ici et là sur la toile et à la chronologie de ses publications publiques, été partiellement déterré sur le terrain d’un tiers, photographié et édité sur le web, puis enfouit de nouveau pour donner un lustre officiel à la trouvaille. Il semble que la plainte pour « tentative d’escroquerie » n’ait pas trouvé son succès judiciaire puisque la plainte a été classée. On ne doute pas que si les notions scientifiques et patrimoniales avaient été prises en compte à l’époque du dépôt de plainte, l’affaire aurait tournée autrement. Reste que les accointances de l’inventeur avec le milieu de la détection de métaux, férus de coups de canif au Code du Patrimoine et à l’archéologie, peuvent être constatées par tous à l’aide de moteurs de recherche Internet.

Classement sans suite dans l’affaire du Trésor des Atrébates

 



7 juillet 2017

FRANCE En avril 2012, suivant l’édition du journal Ouest-France du 6 juillet 2017, une personne pénètre sur une parcelle agricole à Plouagat (Côtes-d’Armor). Son attention est attirée par la présence de tuiles gallo-romaines dans les labours. Elle parcourt le champ, un détecteur de métaux dans une main, une pelle dans l’autre. Inévitablement, elle découvre, en suivant le signal-sonde du détecteur puis en fouillant, des objets métalliques de la même période que les tuiles : des centaines de monnaies du IIIe siècle ! De sérieux doutes sur la légalité de la découverte se font jour à la lecture du récit de l’événement par l’inventeur !

Un Breton déterre un trésor romain d’exception grâce à son détecteur de métaux



12 mai 2017

ÉVÉNEMENT – Le 3 juin prochain, l’association HAPPAH vous donne rendez-vous pour une conférence sur le pillage, le trafic et les destructions du patrimoine archéologique par l’Etat islamique. C’est à 14h30, au Musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny. On vous attend nombreux !



6 avril 2017

HAPPAH – C’est avec beaucoup de plaisir que nous accueillons au sein de notre association celle des Taifali. Ce groupe de reconstitution centré sur l’Antiquité tardive et le peuple Taïfale partage avec nous les valeurs de la diffusion culturelle et du respect des bonnes pratiques scientifiques. Bienvenue !

Pour faire connaissance avec les Taifali.

Vous aussi, vous pouvez fédérer votre association à Halte au Pillage !



30 janvier 2017

HAPPAH – Nous avons le plaisir d’accueillir au sein de Halte au Pillage, l’association de médiation culturelle du Musée Itinérant. Principalement connus pour leurs animations pédagogiques en histoire vivante dédiées aux temps mérovingiens, les bénévoles passionnés du MI œuvrent dans la grande tradition de l’éducation populaire, avec sérieux et générosité. Bienvenue !

Pour en savoir plus sur le projet du Musée Itinérant.

Vous aussi, vous pouvez fédérer votre association à Halte au Pillage !



30 septembre 2016

FRANCE – Procès des « détectoristes de Facebook » : Les quatre prévenus étaient poursuis pour vol et vente de découvertes archéologiques. Les objets saisis lors des perquisitions sont confisqués ainsi que les détecteurs de métaux, pour l’usage desquels ils sont condamnés à des amendes de 500 euros. Ils sont par ailleurs condamnés solidairement à verser 1300 euros à l’association Halte au Pillage du Patrimoine Archéologique et Historique, qui était partie civile dans ce procès.

index

A Dijon, la justice condamne des pilleurs de sites archéologiques



30 juillet 2016

FRANCE – Dominique Garcia, président l’Institut national de recherche archéologiques préventives, expose l’un des principaux axes de la loi CAP, adoptée le 7 juillet 2016 : la propriété des mobiliers archéologiques terrestres. Jusqu’à présent, la dévolution d’une découverte archéologique relevait d’un mille-feuilles législatif. En se basant sur l’impossibilité d’un propriétaire foncier à revendiquer quelque chose dont il ignore être en possession, la nouvelle disposition rend l’État propriétaire de tous les mobiliers, à l’instar du patrimoine maritime

Photographie : Wikimédia.
Photographie : Wikimédia.

« Le patrimoine archéologique Français appartient désormais à 100% à l’Etat »



25 juillet 2016

BANDE DE GAZA – Tel el-Ajjul, au sud de la ville de Gaza, est l’ un des plus anciens sites archéologiques du territoire du même nom. Les archéologues qui en y ont tenté des fouilles se sont heurtés aux différents conflits armés pendant des décennies. A présent, c’est le pillage et l’urbanisation galopante qui détruisent Tel el-Ajjul, en dépit des informations données par les archéologues aux propriétaires. Les autorités, débordées par des sujets plus essentiels, sont évidemment incapables d’agir pour la protection du patrimoine, dont elles connaissent pourtant le potentiel économique pour l’avenir. Mais c’est aussi à partir de crises comparables que peuvent apparaître intérêt et mesures de protection et d’études. La destruction de Tel el-Ajjul pourrait bien être à l’origine d’une prise de conscience. Des déclarations fortes de Mohammed Khela, sous-secrétaire du ministère palestinien du Tourisme et des Antiquités, le laissent entrevoir.

Photographie : Mohammed Salem.
Photographie : Mohammed Salem.

Citizens map out Gaza’s history



15 juin 2016

FRANCE – « L’archéologie est une science à part entière, elle étudie les contextes et ne s’intéresse donc pas aux seuls objets, elle n’est pas une chasse au trésor. Donc, l’utilisation de détecteurs de métaux est réglementée, même si certains galvaudent le sens des mots inscrits dans les textes de loi. Utiliser un tel appareil nécessite obligatoirement une autorisation préfectorale délivrée après montage d’un dossier scientifique, la seule autorisation d’un propriétaire ne suffit pas. »

HAPPAH m-e-l JD Desforges 15-06-16

Archéologie :  » Pas une chasse au trésor « 

Pierre, 13 ans a trouvé sa passion



7 mai 2016

ÉVÉNEMENT – Une date à noter : le 14 mai !

Affiche validée conférence Melle 2016



8 janvier 2016

INTERNATIONAL – Voici presque deux ans, nous avons échappé à la diffusion de Nazi War Diggers, un programme mettant en scène des chasseurs de reliques de la Second Guerre mondiale. Ils exhumaient sans aucune méthode des restes humains, les deux pieds dans une tombe. C’est sur la pression internationale des archéologues et de scientifiques de divers horizons que National Geographic avait reculé. Dans quelques jours, c’est Channel 5 qui diffusera le programme. Il nous reste encore du temps pour renouveler nos protestations à cette adresse : customerservices@channel5.com !

Photographie : DRG
Photographie : DRG

Channel 5 accused of supporting ‘grave-robbing’ over TV show Battlefield Recovery

Téléchargez notre communiqué de presse d’avril 2014



1 janvier 2016

NOUVELLE ANNÉE Nos meilleurs vœux pour 2016. Cette année encore nous serons là, à vos côtés, fer de lance contre les pillages, les trafics et les obscurantismes culturels, là bas comme ici.

Lion-de-Palmyre



17 décembre 2015

MEXIQUE – Guillermo Ahuja, conservateur et archéologue à Valles, lance un cri d’alarme contre le pillage et le trafic des objets de la culture Huasteca. Derrière chacune de ces transactions illégales, ce sont des vestiges qui sont détruits et des informations scientifiques qui disparaissent à jamais.

Photo : Veronica Galvan.
Photo : Veronica Galvan.

Saqueo de piezas arqueológicas en la Huasteca



16 décembre 2015

ROYAUME-UNI – La prospection au détecteur de métaux connaît un véritable boum à Milton Keynes. Le club local – Magio Vinum – a enregistré une augmentation conséquente de ses membres ses huit derniers mois. La question : restera-t-il assez à trouver pour tout le monde ? C’est d’autant plus préoccupant que la pollution en débris métalliques rend impraticable certaines parcelles agricoles. Dans ce pays où la chasse au trésor est légale, les « détectoristes » n’ont pas besoin de se cacher derrière l’argument spécieux du nettoyage (que leurs homologues français appellent pompeusement dépollution). Ramasser les capsules, ce n’est pas pour eux. Ils n’indiqueront pas non plus les lieux de leurs découvertes. On ne sait jamais, si quelqu’un y retourne la nuit… Dans ce cas, ce serait du (vrai) pillage !

Photo : Philip Mceleney.
Photo : Philip Mceleney.

Milton Keynes metal detecting club sees huge rise in popularity



5 décembre 2015

FRANCE – Karine Scherhag, du journal France Guyane, a mené une enquête sur la vente d’une brique d’un bâtiment pénitencier. Derrière cette annonce du Bon Coin, semblable à tant d’autres, c’est toute la problématique du pillage du patrimoine qui est levée et surtout de la complicité passive des sites de ventes en ligne. Certes, des mesures législatives sont annoncées et en cours d’élaboration pour permettre aux administrations d’agir, mais il est particulièrement intéressant de disposer d’un état des lieux de la lutte contre les trafics. L’association Halte au Pillage du Patrimoine Archéologique et Historique y est naturellement en bonne place.

Photo : France Guyane.
Photo : France Guyane.

Sur leboncoin.fr, 400 euros la brique du bagne



22 novembre 2015

ÉTATS-UNIS – Nouvelle affaire pointant l’hypocrisie d’Ebay. « Le fait que ce document ait émergé sur Internet en dit long sur la réalité du trafic de manuscrits et d’antiquités » constate Geoffrey Smith, chercheur texan sur les origines du christianisme, qui y a découvert un manuscrit des IIIe-IVe siècle de notre ère. Le document aurait appartenu à la collection personnelle d’un spécialiste décédé dans les années 1960.

Photo : Université du Texas.
Photo : Université du Texas.

Un papyrus de l’Évangile en vente sur eBay sauvé par un chercheur



20 novembre 2015

INTERNATIONAL – Les premiers djihadistes, qui détruisaient des statues dans le musée de Mossoul, agissaient à visage découvert. Ils s’exhibaient, fiers de leur forfait. « Dorénavant, ils opèrent masqués, par peur d’être reconnus », constate Édouard Planche, responsable du programme de lutte contre le trafic des biens culturels à l’Unesco. Que s’est-il passé entre-temps ? Un chef touareg, du groupe malien Ansar Dine, qui avait ordonné la destruction de neuf mausolées, dont celle de Sidi Yahia à Tombouctou, a comparu le 30 septembre dernier devant la Cour pénale internationale pour « crime de guerre ». C’est une première.

Le Mausolée de Sidi Yahia au Mali après sa destruction en 2012. Photo : DR.
Le Mausolée de Sidi Yahia au Mali après sa destruction en 2012. Photo : DR.

Les mots de « génocide culturel » sont dorénavant prononcés contre Daesh



14 novembre 2015

FRANCE – Un réseau de « détectoristes » et un collectionneur sont comparus le 18 septembre dernier devant le tribunal correctionnel de Dijon. Ils étaient poursuivis pour avoir, en 2012, repéré, fouillé, détenu et revendu les monnaies d’un important dépôt monétaire du Ier siècle av. J.C. en Côte d’Or.
Le propriétaire du terrain, et donc par définition du dépôt monétaire, l’État, au travers de sa direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne, et l’association Halte au Pillage du Patrimoine Archéologique et Historique étaient parties civiles.
Ce 13 novembre, le tribunal de Dijon a condamné chacun des fouilleurs clandestins à trois mois de prison avec sursis. L’ensemble des membres du réseau a été condamné à des amendes et aux paiements de préjudices moraux, soit un cumul de 62.400 euros. A ce titre, ils devront verser solidairement à l’association HAPPAH, agréée Patrimoine par le ministère de la Culture depuis août 2012, la somme de 1000 euros et le remboursement des frais de procédure.
Ce rendu de la Justice est une avancée symbolique pour tous les acteurs de la lutte contre le pillage et le trafic d’antiquités. L’association HAPPAH s’en félicite et assure qu’elle poursuit ses engagements avec détermination et fermeté.

Photo : HAPPAH
Photo : HAPPAH.

Le procès du trésor de Laignes



19 septembre 2015

FRANCE – Michel Prestreau, directeur régional de l’archéologie en Bourgogne : « Quand un objet est sorti de son contexte, il perd 90% de sa valeur.  » L’archéologie est ainsi l’autre victime des pilleurs-receleurs présumés de l’affaire de Laignes car les pièces ont été sorties sans respecter la méthode scientifique employée par les archéologues.

Happah-09-08
Photo : AFP.

Dijon : des chasseurs de trésor risquent de devoir payer des dizaines de milliers d’euros d’amende



ROYAUME-UNI – Suite à une prospection archéologique avec détecteurs de métaux, deux sépultures du Haut Moyen Âge ont été localisées près d’une villa romaine dans le Northamptonshire. Les photographies attireront l’attention des chasseurs de trésor français qui aiment à mentir en soutenant que les vestiges archéologiques sont toujours plus profonds que la portée de leurs appareils.

Photo : CLASP.
Photo : CLASP.

Nether Heyford graves of girl and soldier could shed light on Dark Ages



FRANCE – « Des peines allant jusqu’à 30.000 euros d’amende ont été requises vendredi en fin d’après-midi au tribunal correctionnel de Dijon à l’encontre de 5 hommes, poursuivis pour des fouilles archéologiques illégales en 2012 et du recel. Le jugement a été mis en délibéré au 13 novembre. »

Photo : Google Earth.
Photo : Google Earth.

Dijon : De lourdes amendes ont été requises à l’encontre des pilleurs de trésor



18 septembre 2015

FRANCE – « Si je trouve un coffre rempli de pièces, je le laisse sur place et j’envoie un courrier anonyme au ministère avec les coordonnées GPS, assure Guillaume, adossé à un bouleau. Enfin, je prendrai sans doute une pièce ou deux comme souvenirs… » Didier est, lui, moins catégorique. « Si tu en as besoin pour nourrir tes gosses… Tu le prends et tu la fermes en espérant ne pas te faire choper. »

Photo : V. Vantighem.
Photo : V. Vantighem.

Détecteurs de métaux: Les amateurs veulent rester dans les clous



15 septembre 2015

FRANCE – « Au Ministère de la Culture, on parle d’une « menace sans précédent » sur le patrimoine archéologique. Depuis une quinzaine d’années, la « chasse au trésor » avec un détecteur de métaux est devenue une pratique très répandue. Loisir du dimanche ou véritable business, cette pratique n’est jamais anodine. »

Photo : Eric Bertrand, F3 Lorraine.
Photo : Eric Bertrand, F3 Lorraine.

Archéologie : les ravages de la détection sauvage



8 septembre 2015

FRANCE – Sébastien Massola, membre de l’association française de défense de la détection de loisir, émanation du forum internet Détecteur.net, fait sa promo dans Var Matin : « Des endroits où on a plus de chance de trouver: dans les vignes, au pied d’un vieil arbre, d’un lavoir… Certains font même les anciens cadastres pour dénicher les ruines oubliées. » Il sait même identifier les profils des empereurs romains sur les monnaies qu’il extrait du sol.

Photo : Var Matin.

Quelles sont les trouvailles d’un chercheur de trésors seynois?



FRANCE – Un agriculteur détruit un aménagement mégalithique. Après avoir reconnu son erreur, il s’engage à financer leur remise en place. Une opération archéologique accompagnera la restauration du site.

Photo : DR.
Photo : DR.

En Bretagne, un agriculteur déménage deux menhirs qu’il juge encombrants



7 septembre 2015

FRANCE – SYRIE – Le 27 février dernier, l’association Halte au Pillage adressait au président de la République un courrier lui faisant part de l’indignation de ses membres face aux exactions des fanatiques de l’État Islamique en Irak et en Syrie. Dans la mesure de nos moyens, nous offrons aujourd’hui une tribune sous la forme d’un entretien à deux de nos confrères, Philippe Quenet et Cheikhmous Ali.

Philippe Quenet et Cheikhmous Ali.
Philippe Quenet et Cheikhmous Ali.

Le patrimoine syrien et la collaboration franco-syrienne



5 septembre 2015

FRANCE – Le dada de Jérôme, c’est de collectionner tous les éléments archéologiques, historiques et géologiques qu’il trouve sur les rives de la Loire.

Photo : Nicolas Tavares.
Photo : Nicolas Tavares.

Jérôme, le chercheur de trésors cachés en Loire



31 août 2015

FRANCE – La mascarade de Najac continue. Lors de la précédente édition du rallye organisé par le très commercial Gilles Cavaillé, des fouilles clandestines avaient été menées sur la parcelle. Des niveaux archéologiques avaient été endommagés. L’on sait aussi, qu’un triens mérovingien en or, d’une valeur de 3000 euros sur le marché de la numismatique de collection, avait été levé par un détectionniste. Cette découverte avait été soigneusement soustraite à la connaissance de la gendarmerie puis de la DRAC venues sur les lieux suite aux dégagements anarchiques d’une « patère » (et non de vestiges archéologiques, évidemment). Les propriétaires du terrain, messieurs Pierre et Hubert Segonds, savent-ils qu’ils se sont fait gruger 3000 euros ? Avec les brouettes mises à nouveau à la disposition des ferrailleurs, gageons que de très nombreux objets archéologiques d’une valeur financière nulle sont partis à la destruction. Le patrimoine se classe en deux catégories chez Cavaillés : la brouette ou la poche.

Photo : Centre Presse.
Photo : Centre Presse.

Rallye de détection à Najac : une plongée dans l’histoire



FRANCE – Un ou des individus se sont introduits sur le chantier archéologique fouillé par le Groupe de Recherche d’Archéologie Néolithique du Val d’Oise. Ils ont creusé ici et là pour déterrer on ne sait quoi. Vandaliser le travail des archéologues amateurs et bénévoles est un loisir pour certains.

Photo : GRANVO.
Photo : GRANVO.


28 août 2015

AUTRICHE – TURQUIE – Une statuette de taureau (âge du Bronze) a été restituée au musée d’Antalya par celui de Vienne. L’artefact avait été acheté en 1963 dans des conditions peu claires.

Photo : Anadolu Agency.
Photo : Anadolu Agency.

Bull figure returns to Turkey



INTERNATIONAL – Les fous de dieu inondent le marché de l’art occidental de leur butin. Ils financent ainsi leur armement. Mais qui est assez stupide pour alimenter une menace pour soi-même ? Des salles de ventes et des collectionneurs qui se complaisent dans la passivité ou se font acquéreurs complices. Les autorités ne réussissant pas à entraver ce trafic, on nous dira qu’il faut bien faire avec.

Photo : Joseph Eid.
Photo : Joseph Eid.


27 août 2015

ROYAUME-UNI – Un dépôt archéologique d’objets brillants et esthétiques sera partagé entre le « détectoriste » et le propriétaire du terrain, en fonction du prix du marché actuel, suite aux conclusions du independent Treasure Valuation Committee. Il paraîtrait que cette découverte renseignerait (peut-être) sur le contexte économique de la région à une certaine période mais ces notions scientifiques sont accessoires.

Photo : Robin Maggs.
Photo : Robin Maggs.

Hoard of Viking coins unearthed in field and dating back 1,000 years declared treasure



23 août 2015

GRÈCE – En raison de la crise, la vente de détecteurs de métaux et les arrestations de primo-délinquants pour fouilles archéologiques illégales ont augmenté parallèlement. L’article donne quelques exemples intéressants d’affaires de pillage par madame et monsieur Tout-le-monde. Au passage, vous remarquerez que l’illustration montre un homme avec une débroussailleuse !

Photo : ABC.
Photo : ABC.

En busca del oro griego



ESPAGNE – Un couple de Français a été interpellé par la police de Catalogne. Equipé détecteurs de métaux et de pelle, il repartait avec le butin dans sa voiture. La police a enregistré une trentaine de trou sur le site gréco-romain d’Ampurias

Photo : Wikipedia.
Photo : Wikipedia.

Pareja francesa detenida por saqueo arqueológico en España



SYRIE – Trois mois après la prise par l’organisation État islamique  de Palmyre, l’un des plus importants sites archéologiques préislamiques de Syrie et du Proche-Orient, les premières annonces de destructions majeures commencent à arriver. Le directeur des antiquités et des musées de Syrie, Maamoun Abdulkarim, a déploré dimanche 23 août l’anéantissement à l’explosif du petit temple de Baalshamin, un des joyaux du site antique. Sa cella, partie close, a été détruite et ses colonnes se sont effondrées.

Photo : Joseph Eid.
Photo : Joseph Eid.


PAYS-BAS – Jochie, 7 ans, joue au chasseur de trésor avec son jouet détecteur. Il découvre une grenade. Même avec un appareil très bas de gamme, les découvertes létales se produisent. On se pose aussi la question de valoriser de cette manière l’événement, plutôt que d’informer sur le danger.

Photo : Eric vanLieshout.
Photo : Eric vanLieshout.

Jochie (7) doet explosieve vondst in Haarlemmermeerse Bos



 


 A télécharger :

> Un mois de pillage dans le monde et d’actions contre – Août 2015

> Un mois de pillage dans le monde et d’actions contre – Juin 2015

> Un mois de pillage dans le monde et d’actions contre – Mai 2015

> Un mois de pillage dans le monde et d’actions contre – Avril 2015

> Un mois de pillage dans le monde et d’actions contre – Mars 2015

> Un mois de pillage dans le monde et d’actions contre – Février 2015

> Un mois de pillage dans le monde et d’actions contre – Janvier 2015


ÉTATS-UNIS – Le président Trump met en péril le patrimoine naturel et le patrimoine archéologique en déclassant plus des deux tiers du Bears Ears National Monument et presque la moitié du Grand Staircase-Escalante National Monument. On évalue que près de 100 000 sites archéologiques peuvent être potentiellement détruits par l’exploitation économique des ressources du sous-sol alors que la richesse se trouve ailleurs…

Trump coupe dans deux régions protégées